Accès libre Accès libre  Accès restreint Accès sous abonnement

L'enfant dans les récits de vengeance pour la jeunesse en Afrique francophone

Kodjo Attikpoé

Résumé


La vengeance, constante anthropologique, affecte tous les âges. Si, dans la réalité, on observe des formes de méchanceté ordinaire dans l’univers enfantin, les récits de vengeance laissent apparaitre l’enfant sous un jour beaucoup plus complexe. Cet article étudie la figure de l’enfant dans les récits pour la jeunesse en Afrique francophone, et ce, essentiellement sous deux aspects : l’enfant vengeur et celui victime de vengeance. Même l’enfant est sensible aux injustices et aux humiliations : les torts subis provoquent chez lui la mémoire de la douleur qui rend inaltérable sa soif de vengeance. Selon le contexte et les circonstances, l’enfant peut apparaître comme vengeur noble ou tragique. Mais, il arrive qu’il soit lui-même victime d’une vengeance collective. Dans ce cas, l’œuvre pose particulièrement la question complexe du pardon.

Vengeance, a permanent feature of anthropology, affects all ages. If in real life we observe ordinary forms of meanness among children, narratives of vengeance portray the child in a much more complex light. This article studies two sides of the figure of the child in Francophone African children’s literature: the vengeful child and the child who is a victim of vengeance. Even children are sensitive to injustice and humiliation: the wrongs they experience provoke in them the memory of a suffering that renders their thirst for vengeance unchanging. Depending on the context or circumstances, the vengeful child can appear either noble or tragic. Yet, sometimes the child himself becomes the victim of a collective vengeance. In this case, the work poses the complex question of forgiveness.


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.