A HISTORY OF MARINE FISHERIES SCIENCE IN ATLANTIC CANADA AND ITS ROLE IN THE MANAGEMENT OF FISHERIES

R. G. Halliday, L. P. Fanning

Abstract


The roots of fisheries science on the Atlantic coast of Canada go back to 1898.
The primary research agencies were the Fisheries Research Board of Canada and
predecessors until the early 1970s and subsequently the federal department responsible for fisheries. Canadian research on Atlantic fisheries expanded substantially after the Second World War, at about the time the International Commission for the Northwest Atlantic Fisheries was formed, and increased again after the 1977 extension of fisheries jurisdiction, but gradually declined from the 1980s. Initially research was directed at improving and expanding the fisheries through exploring for new resources and by introducing and testing new fishing methods and new processing technologies, but increasingly was directed towards rational exploitation of the fisheries as international fishing effort greatly expanded in the 1960s. By the 1980s, the provision of short-term
advice on catch limits occupied a large proportion of science resources. This paper describes these changes with primary reference to groundfish fisheries, which were the most important for much of the period.

Les racines des sciences halieutiques sur la côte atlantique du Canada remontent à 1898. Jusqu’au début des années 1970, les principaux organismes de recherche étaient le Conseil de recherche sur les pêcheries du Canada et ses prédécesseurs. Par la suite, le ministère fédéral responsable des pêches a assumé ce rôle. La recherche menée au Canada sur les pêches dans l’Atlantique a pris beaucoup d’ampleur après la Seconde Guerre mondiale, à peu près au moment où la Commission internationale pour les pêcheries de l’Atlantique Nord‑Ouest a été créée, et également après l’élargissement du champ de compétence du Canada en matière de pêche en 1977, mais elle est en période de déclin graduel depuis les années 1980. Au début, la recherche était axée sur
l’amélioration et l’expansion des pêches par le biais de l’étude de nouvelles ressources et de l’élaboration et de l’essai de nouvelles méthodes de pêche et technologies de transformation. Au fil du temps, le point de mire de la recherche est devenu l’exploitation rationnelle des ressources halieutiques, étant donné l’important accroissement de l’effort de pêche sur la scène internationale dans les années 1960. Dans les années 1980, une bonne part des ressources scientifiques étaient occupées à fournir des conseils à court terme à propos des limites de prises. Le présent document décrit ces changements en mettant l’accent sur les pêches de poissons de fond, qui étaient les activités les plus
importantes pour la majeure partie de cette période.


Full Text:

PDF


DOI: https://doi.org/10.15273/pnsis.v43i2.3641

Refbacks

  • There are currently no refbacks.